Skip to content

Origines de la compagnie

Emblème de l'Académie des Hauts Cantons

L’Académie des Hauts Cantons se place dans l’héritage et la continuité des rencontres qui avaient lieu au Vigan au XVIIIe siècle dans quelques-uns des hôtels particuliers de la ville. Ces havres pour l’esprit permettaient un échange et des débats sur les idées que l’époque qualifiait de « nouvelles »  et dont certaines correspondances nous ont conservé les sujets : la présence romaine en Cévennes, le magnétisme, l’abolition de l’esclavage… On y accueillait des voyageurs prestigieux comme Laurent Angliviel de La Beaumelle et plusieurs familles possédaient même un exemplaire de la Grande Encyclopédie.

Ainsi, à l’échelle de cette industrieuse cité des Cévennes, les pentes de l’Aigoual offraient un refuge à la littérature, l’archéologie, les sciences et les arts.

A l’exemple de Paris ou de capitales de province, d’aucuns alliaient leur volonté de connaissance au désir de se regrouper au sein d’une société constituée. En 1776, le marquis de Ginestous et le docteur Rouger évoquent « la constitution d’un cabinet d’antiques », afin de répertorier, rassembler et connaître les éléments épars de la petite cité et de les confier à une société de gens de culture, d’esprits curieux et de savants. Ce projet reprend vigueur lorsqu’en 1792, on découvre des vestiges dits « romains » sous la halle de ville. A nouveau, la création d’un musée d’antiques est évoquée.

En 1963, grâce à deux femmes d’exception, Odette Teissier du Cros et Adrienne Durand-Tullou, la ville et le territoire du Vigan se dotent d’un musée : le Musée Cévenol, et l’idée d’un cercle à vocation littéraire, artistique et scientifique réapparaît une fois encore.

L’Académie des Hauts Cantons, constituée en 2006 sous l’impulsion de personnalités comme les résistants Raymond et Lucie Aubrac, le graveur Jean-Marie Granier, les écrivains Edmond Reboul et Maurice-Yves Castanier… donne corps – et esprit – à cette société savante déjà projetée par le marquis de Ginestous et le docteur Rouger voici… 230 ans.

AHC_2015_06_08_Résistances_02

ACADÉMIE   DES    HAUTS   CANTONS
Hôtel de La Condamine
13, avenue Emmanuel d’Alzon
30120  Le Vigan

academie_hauts_cantons@yahoo.fr

Tous droits réservés ® Académie des Hauts Cantons
Création du site : Andrés Sebastian LAGE

XML Sitemap